LE RADON

 

 

 

Le radon est classé cancérigène de groupe 1 par le CIRC. (centre international de recherche sur le cancer.) Il est considéré comme étant le deuxième facteur de risque dans l’apparition du cancer du poumon après le tabac. Il serait responsable de 2000 nouveaux cas annuels en France et 14000 morts par an aux Etats-Unis. Les risques seraient les mêmes pour une personne exposée dans sa maison durant toute sa vie à 740 becquerels par m3 que pour celle qui fume un paquet de cigarettes par jour.

 

 

 

 

Le radon est répandu partout mais sa concentration est plus importante dans des espaces partiellement clos ou renfermés comme une maison. Les concentrations varient au sein même de l’habitat dans les parties les plus proches du sol, au niveau des sous-sols en terre battue, dans les pièces mal aérées ou mal ventilées. Le radon s’infiltre dans la moindre fissure ou défaut d’étanchéité à l’air.